La maladie coeliaque

 Table des matières    

  1. Causes

  2. Prévalence

  3. Facteurs de risque

  4. Symptômes

  5. Diagnostic

  6. Traitement

La maladie cœliaque, appelée aussi intolérance au gluten ou cœliaquie, est une maladie auto-immune qui empêche l'absorption des nutriments, des vitamines et des minéraux par l'intestin. Cette maladie est due à une intolérance au gluten et son ingestion entraîne une réaction immunitaire anormale dans l'intestin grêle. Il en résulte, malgré une alimentation normale, une malabsorption, des carences et donc une malnutrition.

Causes

Les scientifiques pensent que plusieurs facteurs, génétiques et environnementaux, entreraient en compte dans l'origine de cette maladie. En effet, la probabilité d'être atteint lorsqu'un parent du premier degré l'est est de 10%. En dehors de ces prédispositions génétiques, des facteurs environnementaux comme des virus, des infections ou des bactéries sont susceptibles de déclencher la phase active de la maladie.

La révélation de la maladie cœliaque se retrouve le plus souvent durant deux périodes de la vie: soit dans la petite enfance (entre 6 mois et 2 ans) soit à l'âge adulte (entre 20 et 40 ans).

Prévalence

Le diagnostic de la maladie cœliaque n'étant pas simple, les experts pensent que la maladie est plus courante qu'on ne le croit et que beaucoup de personnes, asymptômatiques, en sont atteintes sans le savoir.
1 personne sur 100 serait touchée en Europe de l'Ouest. La maladie serait plus rare chez les personnes d'origine orientale ou africaine.

Facteurs de risque

La présence de certaines maladies dans la famille représente un facteur de risque :

  • Diabète
  • Maladie auto-immune
  • Psoriasis

Symptômes

Enfants :

  • Diarrhée chronique
  • Douleurs abdominales
  • Retard de croissance
  • Anémie
  • Changements d'humeur

Adultes :

  • Diarrhée chronique de type malabsorption (selles graisseuses)
  • Douleurs abdominales, gaz, ballonnements et malaises
  • Amaigrissement et dénutrition
  • Carences multiples et anémie (fer, folates, B12)
  • Déficit en calcium, magnésium, zinc et cholestérol
  • Fatigue et irritabilité
  • Etat dépressif
  • Douleurs aux os et aux articulations
  • Ostéoporose
  • Infertilité ou absence de menstruations
  • Douleurs neuropathiques dans les membres
  • Eruptions cutanées

Diagnostic

L'intolérance au gluten est une maladie difficile à diagnostiquer car les symptômes varient beaucoup d'une personne à l'autre et ne sont pas spécifiques à cette maladie. Les symptômes digestifs peuvent parfois même être absents. Seuls 10 à 20% des malades atteints seraient correctement diagnostiqués.

Le diagnostic comporte en générale trois étapes :
_Un test sanguin mesure le taux de certains anticorps (anti-endomysium, ou antitransglutaminase tissulaire).
_Une endoscopie permet de prélever des tissus pour analyse dans l'intestin grêle.
_L'effet du régime sans gluten au bout de quelques mois confirme ou non le diagnostic.

Attention, il est conseillé de consulter un médecin AVANT d'entreprendre un régime sans gluten au risque de rendre le diagnostic plus difficile à établir.

Traitement

Il n'existe pas de traitement ni de cure pour soigner définitivement la maladie coeliaque. Le traitement consiste en l'adoption à vie d'un régime strict sans gluten. Celui-ci permet de faire disparaître en quelques mois les symptômes, les carences et de prévenir d'éventuelles complications.
Il existe de rares cas pour lesquels le régime restera sans effet, on parlera ici de maladie coeliaque réfractaire ou sprue réfractaire.

Comments